19567_279754838736_246760703736_3471866_7715938_s

LA REPENTANCE DES OEUVRES MORTES

 

Les œuvres mortes: Les œuvres de propre justice, les œuvres du moi.

Le principe de Christ, c'est que ma façon de penser, concernant les œuvres de propre justice, change.

De nombreuses personnes reconnaissent leur mauvaise façon de vivre, leur vie de péché et essaient de s'en détourner en faisant du bien autour d'elles. Elles deviennent des citoyens respectables, justes... Mais cela n'efface pas le péché.

La Bible nous dit :

"Toute notre justice est comme un vêtement souillé."(Esaïe 64:5)

Peu importe les efforts que je déploie pour être entièrement recouverte par la respectabilité. Aux yeux de Dieu, je suis toujours revêtue d'un vêtement souillé (de haillons).

Le pécheur ne pourra jamais se justifier.

Luc 18 : 9-14

Le pharisien est l'image parfaite de celui qui se confie en ses œuvres.

Jésus met en garde de telles personnes. Ceci est aussi valable pour nous car nos œuvres ne nous sauveront pas. Sans l'approbation du Saint-Esprit dans nos vies, nous n'accomplissons que des œuvres mortes.

Il semblerait que pour le pharisien, son dieu, c’était lui-même. Il n'avait pas besoin de Dieu. Ses œuvres qu'il énumérait étaient des œuvres mortes.

Le publicain quant à lui s'en remettait à la grâce de Dieu.

Changer notre façon de penser concernant le péché, notre moi, représente la moitié seulement du chemin vers la repentance. Jésus veut que nous nous éloignions du péché, des œuvres mortes, et que nous retournions vers Lui.

Beaucoup s'endurcissent et résistent au Saint-Esprit (Actes 7:51). D'autres se considèrent eux-mêmes comme justes et n'ayant besoin de rien, ne se repentent jamais.  (Matthieu 9:13).

Hébreux 9:14

"Combien plus le sang de Christ qui par l'Esprit éternel s'est offert lui-même sans tâche à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!"

L'œuvre de Christ est parfaite, complète, et personne ne peut faire mieux que Lui.

Nous devons changer notre façon de penser, non seulement pour ce qui concerne le péché, mais aussi pour ce qui concerne notre moi et nos propres efforts.

Seul Christ peut nous justifier.

Ephésiens 2:8-9

"Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie."

La Parole est claire, nos œuvres ne peuvent pas nous justifier, ni nous  sauver. Tout est accompli au  moyen de la foi en Jésus-Christ.

 La vie est pleine de choix  que nous devons faire et de décisions que nous devons prendre

Proverbes 14:12

" Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort."

Le chemin que nous devons prendre nous semble bon et droit, mais il nous mène parfois à la mort.

Il est vital que nous fassions ce que Dieu dit et non ce que nous pensons être le mieux.

Jésus nous demande de faire de bonnes œuvres afin de glorifier Dieu. Ces bonnes œuvres ne sont pas des œuvres mortes. En tant que chrétien nous devrions faire de bonnes œuvres, simplement parce que nous sommes sauvés, et non pour essayer d’obtenir quelque chose de la part de Dieu ou nous justifier à ses yeux, pas plus que nous devrions essayer de lui prouver quoi que soit.

Quelques exemples dans l'Ecriture d'hommes qui ont fait leur propre choix

1) Genèse 3:6-7

La chute : Le péché était entré dans le monde. L'âge de l'innocence était passé. La réalisation de leur nudité était bien plus spirituelle que physique et ils ont essayé de la cacher par un vêtement extérieur, fait de main d'homme.

L'homme a perdu son vêtement de sainteté, de pureté, et il a essayé de se cacher de Son Créateur.

Il savait au-dedans de lui, que même le vêtement qu'il s'était fait pour se couvrir, ne serait pas suffisant devant Dieu.

Nous ne pourrons jamais nous cacher, nous justifier devant Dieu.

Ce que l'homme a trouvé de mieux à faire pour se couvrir, c'est une ceinture de feuilles de vignes.

Dieu dut tuer un animal pour les revêtir, produire une peau et  répandre le sang.

Le salaire du péché, c'est la mort.

Un animal a dû mourir pour la Rédemption d'Adam et Eve.

Hébreux 9:22; Lévitique 17:11

La vie est dans le sang. Tout ceci a montré le chemin vers l'Agneau de Dieu: Jésus.

2) Genèse 4:1-7

Caïn et Abel : Caïn apporta le fruit de son labeur à Dieu. Ce qu’il pensait être le meilleur ne fut pas assez bon, ce n'était pas ce que Dieu voulait.

Caïn essaya de se justifier par son propre travail, ses propres œuvres. Il connaissait les conditions requises pour s'approcher de Dieu, mais il les ignora. Pour lui, son travail était acceptable.

Dieu ne le blâma pas mais lui dit qu'il pouvait avoir la victoire s'il la choisissait.

La joie et l'approbation couleront en nous lorsque nous ferons ce que Dieu nous demande.

Dieu a un plan. Il importe peu que nous fassions nos œuvres, même si elles paraissent bonnes.

Caïn aurait pu se repentir.

3) 1 Samuel 15:1-3

Le roi Saül reçut les instructions parfaites, complètes. Il n'y avait pas de place pour le doute.

Pourtant il a  interprété les instructions de Dieu à sa façon. Il a fait ce qu'il a voulu.

Dieu avait dit de "tout détruire : bon et mauvais", mais Saül a gardé le bon et détruit le mauvais.

Le roi Saül a menti à Samuel, mais ce dernier a entendu son mensonge.

Comme la plupart d'entre nous qui, lorsque nous sommes surpris dans nos actions, rejetons la faute sur les autres.

Saül a essayé de se justifier en disant que c'était pour Dieu qu'il l'avait fait.

Dieu sait ce qu'il veut, rien ne remplacera l'obéissance à Sa Volonté.

Souvent nous accomplissons Sa Parole pour notre propre satisfaction et donnons un peu à Dieu.

Dieu veut l'obéissance, Son Chemin est le seul, rien ne changera.

Nos œuvres ne nous rendront pas plus justes devant Dieu, elles nous sépareront davantage de Lui, notre confiance sera en nous-mêmes. L'orgueil spirituel s'infiltrera dans nos  vies et nous mourrons.

De nombreuses personnes ne se confient qu'en ce qu'elles font "Pour Dieu"

a) Membre d'église : "j'ai été baptisé; nous avons notre église. Je suis baptisé dans l'église et non en Christ."

b) Bon témoignage : "Je ne fume plus, ne bois plus... Je ne suis plus un pécheur."

Par contre je ne fais pas ce que Dieu me demande, ce qu'Il me montre. Je ne me purifie pas de mon iniquité (mensonge, orgueil, fausse humilité, apitoiement, rejet d'autrui car ils ne me satisfont pas...)

c) Donner aux pauvres : pour calmer ma conscience.

d) "Je ne ferais pas de mal à une mouche." J'ai de l'amertume, de la rancœur, de l'envie et de la jalousie en moi".

Peu importe à quel degré nous nous situons sur notre échelle de propre justice, nous sommes de toute façon pécheurs aux yeux de Dieu. Car nous ne faisons des œuvres que pour racheter ce que nous n'aimons pas en nous, au lieu de venir à la croix et de nous humilier.

Nous sommes sauvés et  purifiés, uniquement par la grâce de Dieu.

Le premier fondement est d'oublier complètement les œuvres mortes et réaliser que c'est seulement par la grâce de Dieu que nous sommes sauvés, que nous avons la vie éternelle. (Galates 2:16)

Les œuvres ne peuvent justifier la chair, car la plupart proviennent de nos propres efforts.

Repentons-nous et retournons vers Dieu. Attendons-nous à lui et obéissons à ce qu'il nous dit

 74517_457076376956_686276956_6106550_5986947_n