coeur_p         V) Le baptême de souffrance          coeur_p

 

Le vrai disciple passe par le baptême de souffrance.

Appartenir au Royaume de Christ, c'est être étranger au Royaume des Ténèbres et candidat à la persécution.

 Qu'est-ce que le baptême de souffrance?

La première souffrance de Christ qui doit être expérimentée par tous les hommes, est l'abandon des choses du monde et de tout ce qui s'y rattache. (Jean 15:18-19)

Si le monde nous hait, c'est parce que nous avons tout laissé derrière nous pour suivre Christ.

 Matthieu 16:24

Nous devons renoncer à nous-mêmes.

Renoncer à soi-même: C'est mourir à nos propres droits, à notre volonté pour accomplir la volonté de Christ. Toujours choisir la volonté de Dieu plus que toutes autres choses. Etre conscient de Christ en nous et non plus de notre moi. Le voir Lui, qui marche devant nous, et non plus le chemin qui est trop dur à suivre.

Ce n'est que lorsque nous avons perdu toute conscience de notre moi, que nous sommes prêts à supporter les persécutions et à souffrir comme Christ a souffert, jusqu'à la Croix.

 Devons-nous désirer ce baptême?

Matthieu 10:34-39

Etre disciple, c'est être un avec Jésus et se soumettre à la loi de Christ.

Etre disciple demande des sacrifices. C'est suivre la voie de Dieu sans tenir compte du prix à payer, de la souffrance, de l'opposition. Christ et Dieu ont la première place dans nos vies.

Etre disciple de Christ, c'est partager les souffrances de Christ, le rejet, la crucifixion du moi. Si nous voulons être disciple de Christ, nous devons désirer ce baptême de souffrance.

 Que nous ayons le même désir que Paul "de connaître Christ et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances en devenant conforme à lui dans sa mort..." (Philippiens 3:10)

 Pourquoi devons-nous souffrir?

Romains 5:3

"L'affliction produit la persévérance..." (Romains 5:3)

Les tribulations nous donnent d'entrer dans le Royaume de Dieu.

Nous oublions souvent que les tribulations font partie de notre vie chrétienne.

 Tribulations: Tourment moral, épreuve.

Christ amène la paix et l'amour dans le cœur des chrétiens, mais qu'en est-il des tribulations ? Devons-nous vraiment y faire face ? Paul nous dit que nous devons les traverser et il savait de quoi il parlait. (Actes 9:16)

 Actes 14:19-23

"... C'est par beaucoup de tribulations que nous entrons dans le royaume de Dieu."

 Romains 8:16-18

"... Si toutefois nous souffrons avec lui..." Nous devons porter l'opprobre de Christ.

 2 Timothée 3:12

"...Tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ, seront persécutés."

 Jésus a-t-il changé notre façon de vivre? S'il n'était pas dans notre vie, remarquerait-on la différence?

Avons-nous déjà dit: "Non! Je n'irai pas là" ou, "Je ne ferai pas cela car j'appartiens à Christ, je suis chrétien".

 Marc 10:35-40

Jésus nous parle également de la coupe que nous devons boire.

"...Il est vrai que vous boirez de la coupe que je dois boire, et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé."

Quelle est cette coupe?

Matthieu 26:36-45

"Mon âme est triste jusqu'à la mort."

Nous voyons qu'il parle ici de la crucifixion qui le mène à l'agonie et au baptême de souffrance.

La coupe et le baptême de souffrance sont réunis dans un seul but, faire la volonté du Père.

 Luc 22:44

"... étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre."

 Quelle attitude devons-nous adopter?

1 Pierre 4:12-16

La souffrance pour le nom de Christ ne doit pas nous paraître étrange. Nous devons nous en réjouir afin de glorifier Dieu.

Pierre ne parle pas des souffrances dues à nos erreurs, mais des souffrances liées au fait de notre appartenance à Christ.

Si nous supportons la souffrance lorsque nous faisons ce qui est bien. C'est une grâce de Dieu. (1 Pierre 2:20)

Les disciples se réjouissaient d'avoir à souffrir pour le nom de Jésus. (Actes 5:40-42)

Si nous sommes véritablement des disciples de Christ, nous ferons ce qu'Il a fait

 1 Pierre 2:21

"Christ a souffert pour nous, nous laissant un exemple, afin que nous suivions ses traces."

Nous devons suivre ses traces, non seulement dans la bénédiction, mais aussi dans la souffrance.

 "Le disciple n'est pas plus grand que son maître". (Matthieu 10:24; Jean 15:18-20)

Souvenons-nous que ce baptême de souffrance est un baptême auquel nous ne pouvons nous soustraire si nous voulons être des disciples de Christ.

Souvenons-nous également que ce baptême ne parle pas des souffrances qui sont la conséquence de nos mauvais choix, mais des souffrances au nom de Christ, celles que nous subissons lorsque nous faisons mourir notre moi, le crucifiant un peu plus chaque jour, afin que Christ grandisse en nous.

Jésus passa par tous ces baptêmes afin de nous montrer l'exemple.

 "Le disciple n'est pas plus grand que son maître, ni le serviteur plus grand que son Seigneur"

                          1247                               2689316862_1