bapteme dans le st esprit

III) Le baptême dans le Saint-Esprit

 

Quelques manifestations de l'Esprit

a) Dans l'Ancien Testament :

 - Balaam (Nombres 24:2) - Gédéon (Juges 6:34)

- Samson (Juges 14:6-19) - Saül (1 Samuel 10:10; 11:6)

- David (1 Samuel 16:13) - Le messager de Saül (1 Samuel 19:20)

 Comme tous les prophètes de l'Ancien Testament, ils étaient oints du Saint-Esprit. Ils avaient reçu différentes mesures de l'Esprit, en vue d'une œuvre bien précise.

 b) Dans le Nouveau Testament :

Les disciples ont reçu de Jésus différentes mesures de l'Esprit qui leur donnaient la puissance de guérir, chasser les démons, etc… (Matthieu 10:1-8)

 Le jour de la Pentecôte eut lieu la première manifestation du baptême dans le Saint-Esprit. (Actes 1:4-8; 2:1-13; 2:33-34; 10:44-48; 11:14-18; 15:7-11)

 Ce que le baptême dans le Saint-Esprit n'est pas:

  • Il n'est pas une mesure de l'Esprit.

 Ce qu'il est et ce qu'il représente:

Le consolateur: en grec PARAKLETOS: c'est quelqu'un qui se tient à vos côtés, qui enlève

votre fardeau et le prend sur lui. (Jean 14:16)

L'Esprit deVérité: Jean 14:17; 16:13; 1 Jean 4:6

L'Esprit du Père: Matthieu 10:20

L' Esprit du Fils: Galates 4:6

 Le Saint-Esprit nous est donné en vue de la Rédemption complète de notre corps, de notre âme, et de notre esprit. (Ephésiens1:14)

Le Saint-Esprit est le don de Dieu en réponse à la prière. (Luc 11:13; 24:49)

Le baptême du Saint-Esprit nous permet d'avoir une vie remplie, une vie de communion et d'intimité avec Dieu le Père.

 C'est un tournant dans notre vie qui marque notre libération de l'esclavage du monde et des désirs charnels de la vie, par la puissance de Dieu.

Le chrétien est immergé dans l'Esprit au moment où il le reçoit dans sa vie, dans toute sa plénitude et sans mesure, pour faire l'œuvre de Christ. (Marc 16:16-20; Luc 24:49; Jean 7:37-39; 14:12-17; Actes 1:4-8; 5:12-19; 19:11; Hébreux 2:3-4)

Pourquoi devons-nous le recevoir?

a) Parce que c'est un commandement :

C'est le dernier commandement de Jésus avant son ascension. "..Attendez la promesse du Père... Le Saint-Esprit". (Actes 1:4-8)

Les disciples devaient attendre la promesse du Père, afin d'être remplis de la puissance de l'Esprit, et pouvoir ensuite être des témoins.

 b) Parce que nous devons être des témoins :

Ce n'est qu'après avoir reçu le Saint-Esprit qu'ils ont pu vivre leur vie de disciples et être des témoins. C'est un don pour que nous ayons la puissance. Ainsi, comme les disciples, nous pourrons accomplir l'œuvre de Dieu. (Actes 1:8)

 Un témoin est quelqu'un qui a vu, se souvient, et témoigne ensuite de ce qu'il a vu

 Les disciples, bien qu'ayant passé trois années aux côtés de Jésus, et vu Sa Puissance et Sa Résurrection, ne furent pas autorisés à aller prêcher jusqu'à ce qu'ils aient reçu le Saint-Esprit et soient revêtus de la Puissance d'En Haut.

 c) Parce que le Saint-Esprit nous montre la gloire de Jésus et nous transforme à sa ressemblance.

 d) Parce que c'est vital, c'est la deuxième partie de notre héritage. (Actes 19:1-7)

 

- La première, c'est le pardon des péchés et le salut.

- La deuxième, c'est le baptême du Saint-Esprit.

 Le baptême du Saint-Esprit est nécessaire:

- Pour confirmer la Parole de Dieu et lui donner vie. (Marc 16:20; Hébreux 2:3-4)

- Pour continuer ce que Christ a commencé à faire et à enseigner. (Matthieu. 28:20; Actes 1:1)

- Pour accomplir pleinement l'œuvre de Dieu (Marc 16:15-20; Jean 14:12; Actes 1:8)

- Pour nous transporter du monde naturel dans le monde surnaturel.

- Pour nous donner plus de puissance et d'efficacité dans la prière.

- Pour nous rendre plus vigilant aux activités de Satan, et nous aider à lui résister.

- Pour avoir plus de joie, plus d'assurance, plus de foi, plus de spiritualité et un désir plus grand de suivre le Seigneur.

- Pour nous accorder aussi une nouvelle sensibilité aux choses spirituelles.

 Comment le recevons-nous?

Nous devons premièrement reconnaître que nous en avons besoin. Pour recevoir le baptême du Saint-Esprit, nous devons être assoiffés et avoir un désir intense de glorifier Dieu.

Ensuite nous devons le demander avec foi et croire que Dieu va nous donner ce qu'Il a promis. (Jean 7:37-39; Luc 11:13)

Nous pouvons recevoir le baptême du Saint-Esprit comme les disciples à la Pentecôte ou par l'imposition des mains. (Actes 2:4; 8:17; 19:6) Il peut aussi venir sur nous. (Actes 10:44)

 Qui baptise du Saint-Esprit?

Jésus est celui qui baptise du Saint-Esprit et de feu. (Matthieu 3:11 - Actes 1:4-5)

 Quand pouvons-nous être baptisés du Saint-Esprit?

Actes 2:38

Pierre donne l'ordre normal des événements.

a) Repentez-vous =======> Croyez, soyez sauvés et nés de nouveau.

b) Soyez baptisés =======> Soyez obéissants au commandement de Dieu et soyez baptisés d'eau.

c) Vous recevrez le don du Saint-Esprit.

 L'ordre donné dans Actes 2:38 est l'ordre normal de Dieu, mais il peut y avoir des exceptions. Le salut vient toujours en premier. Le baptême d'eau vient parfois après le baptême du Saint-Esprit. Mais Dieu s'attend à une obéissance concernant le baptême d'eau. 

Actes 8:12-17; 19: 1-6

Le baptême du Saint-Esprit est une expérience séparée de la nouvelle naissance.

En Samarie, les gens se convertissaient et étaient baptisés d'eau, mais ce n'est que plus tard qu'ils reçurent le baptême du Saint-Esprit.

 Qui peut-être baptisé du Saint-Esprit?

Jean 14:17

"...Que le monde ne peut recevoir..."

Le don du baptême du Saint-Esprit est pour l'Eglise, non pour le monde.

Le baptême du Saint-Esprit est accessible à tous ceux qui se sont repentis et qui sont sauvés. (Actes 2:39; Luc 11:13; Joël 2:28)

 Quelques exemples de disciples qui, dans l'Eglise primitive, ont reçu le baptême du Saint-Esprit :

 - Les 120 à la Pentecôte (Actes 2:3) - Corneille (Actes10:44)

- Les disciples de Samarie (Actes 8:17) - Les disciples d'Ephèse (Actes 19:6)

 

Ils étaient tous sauvés et reçurent le Saint-Esprit.

 Quelle est la manifestation du baptême du Saint-Esprit.

Le signe le plus répandu est le parler en langues. (Actes 2:4; 10:44-46; 19:6)

C'est un langage de prière entre le croyant et Dieu. C'est un langage personnel, chacun a le sien. (1 Corinthiens 14:14-15)

 Le parler en langues c'est prier dans l'Esprit (Romains 8:26-27)

Actes 2:4

Les gens parlèrent, permettant ainsi à l'Esprit de s'exprimer à travers eux.

Dieu ne violera pas notre volonté, il ne prendra pas de force le contrôle de notre bouche.

Il nous faut prier chaque jour en langues et chanter dans l'Esprit. (1 Corinthiens 14:4-18; Ephésiens 5:19)

Le chant dans l'Esprit est un chant juste pour Dieu. Certains chants peuvent être des chants prophétiques, mais nous ne devons pas nous inquiéter si le chant que Dieu nous donne n'est pas interprété.

 Pourquoi parler en langues

- C'est une manifestation de notre baptême du Saint-Esprit. (Actes 2:4; 10:46; 19:6)

- C'est la volonté de Dieu pour nous. (1 Corinthiens 14:5,18)

Le fait de parler à Dieu dans des langues données par l'Esprit nous fortifie dans notre relation intime et notre communion avec Dieu. Le parler en langues nous édifie (1 Corinthiens 14:4).

Lorsque je parle en langues, mon esprit est au repos, ainsi je suis détendu, rafraîchi, en plus d'être édifié. Le corps et l'esprit peuvent se détendre totalement. Je n'ai pas à réfléchir sur ce que je vais dire ensuite. L'esprit coule en parfaite communion avec Dieu. (1 Corinthiens 14:14)

- C'est le moyen de prière le plus puissant pour "renouveler notre intelligence."

- Cela nous donne d'être toujours éveillé à l'Esprit en nous.

Le parler en langues nous rend de plus en plus conscient de la présence du Saint-Esprit en nous. Nous sommes des canaux que l'Esprit utilise pour louer et glorifier Dieu.

- L'Esprit libère en nous une émotion positive et constructive.

Trop de chrétiens cherchent à nier ou à supprimer leurs émotions, comme s'il y avait quelque chose de mauvais en cela. Dieu nous a créés avec des émotions. Plus nous parlons en langues, plus les émotions qui se dégagent de nous sont constructives. Au lieu de nous détruire, elles nous guérissent et nous permettent de progresser.

- C'est un ministère de louange et d'adoration envers Dieu (Actes 2:11; 10:46; Ephésiens 5:19; 1Corinthiens 14:15)

Par notre bouche, le Saint-Esprit exprime les louanges et les merveilles de Dieu. L'Esprit glorifie Dieu au travers de notre parler en langues.

- Le parler en langues nous donne d'être toujours dans la plénitude de l'Esprit. (Ephésiens 5:18-19)

- Accompagné de l'interprétation, il nous donne d'édifier les autres. (1 Corinthiens 14:5b)

Le parler en langues édifie celui qui le pratique lorsqu'il est employé comme langage de prière. Cependant il peut être en bénédiction aux autres s'il est suivi de l'interprétation. De cette manière, il édifie ceux qui l'entendent.

- C'est un moyen de soumettre notre esprit à celui de Christ. (Jacques 3:10-11)

Notre abandon à l'Esprit dans le parler en langues fait jaillir de l'eau vive de notre sein. Ainsi nous permettons à l'Esprit d'agir en nous, de telle sorte que nous sommes gardés de toute critique négative envers les autres. (Jacques 1:26)

Le parler en langues purifie et renouvelle notre esprit qui est la source de nos conversations et de notre comportement dans la vie quotidienne.

 Que fait le Saint-Esprit pour nous?

1) Il nous aide à observer les statuts de Dieu, à garder ses commandements et à les pratiquer, si nous le laissons agir en nous.

2) Il demeure toujours avec nous. (Jean 14:16-17; 1Corinthiens 3:16; 1 Jean 3:24; 1 Jean 4:13)

3) Il rend témoignage à notre esprit de notre adoption spirituelle (Romains 8:16; Galates 4:6)

4) Il nous rappelle les paroles de Jésus, à condition bien sûr, que nous les connaissions. (Jean 14:26)

5) Il nous enseigne toutes choses. (1 Corinthiens 2:13)

6) Il rend témoignage de Christ. (Jean 15:26)

7) Il nous guide dans toute la vérité. (Jean 16:13)

8) Il nous convainc de péché. (Jean 16:8)

9) Il nous change de gloire en gloire. (2 Corinthiens 3:18)

10) Il parle pour nous devant les autorités. (Matthieu 10:18-20)

11) Il nous aide dans nos faiblesses et il intercède pour nous (Romains 8:26)

12) Il nous donne le courage de dénoncer le péché.

13) Il fait un travail de sanctification en nous. (Actes 2:4)

Les langues de feu symbolisent le travail purificateur du Saint-Esprit dans les croyants.

 Lorsque nous lisons cela, nous nous rendons compte que nous ne pouvons pas nous passer du Saint-Esprit.

Le chrétien est comme un canal au travers duquel le Saint-Esprit agit en vue de l'accomplissement de la volonté parfaite de Dieu.

Il nous faut donc être baptisés et remplis du Saint-Esprit c'est le don de Dieu pour nous

 Nous ne devons pas pécher contre le Saint-Esprit.

Ainsi nous ne devons pas :

1) Nous rebeller et refuser de nous soumettre à l'autorité du Saint-Esprit (Hébreux 12:9)

2) Mentir au Saint-Esprit (Actes 5:3)

3) Eteindre le Saint-Esprit (1 Thessaloniciens 5:19)

4) Outrager le Saint-Esprit (Hébreux 10:29)

Nous pouvons outrager et offenser le Saint-Esprit par les propos que nous tenons ou les actions que nous commettons.

Chaque fois que nous péchons, nous offensons le Saint-Esprit et il s'en va, comme une colombe effarouchée.

5) Attrister le Saint-Esprit par notre conduite. (Ephésiens 4:30)

6) Blasphémer contre le Saint-Esprit (Matthieu 12:31; Marc 3:29)

 

Blasphémer en grec BLASPHEMEO signifie parler outrageusement de la majesté divine, l'insulter.

 Quand quelqu'un déclare, malgré l'évidence de la puissance du Seigneur devant ses yeux, que l'oeuvre faite par le Saint-Esprit est satanique, il blasphème contre le Saint-Esprit et son péché ne lui sera pas pardonné.

 Qu'arrive-t-il après le baptême du Saint-Esprit?

Le baptême du Saint-Esprit n'est pas une fin en soi. Il nous donne de réaliser que nous avons besoin de la puissance et du caractère de Christ si nous voulons accomplir Sa volonté dans notre vie. La puissance se manifeste au travers des dons de l'Esprit, et le caractère de Christ se développe en nous par le fruit de l'Esprit. (1 Corinthiens 12:8-10; Galates 5:22)

Le baptême du Saint-Esprit marque le commencement de notre croissance spirituelle.

 

banniere fleur blanche