8109951                         8109951       8109951

LES DONS DE L'ESPRIT:

 

Les dons de l'Esprit sont une conséquence naturelle du baptême du Saint-Esprit. Ils jouent un rôle important dans le plan de Dieu. Les dons spirituels ne nous appartiennent pas en propre. Nous sommes seulement des instruments que Dieu utilise pour apporter le don spirituel là où il est nécessaire. Les dons du Saint-Esprit équipent chaque personne et lui donnent d'agir dans l'appel que Dieu a pour elle. (1Corinthiens 12:8-10)

 

Les dons ont pour but :

- De nous permettre de glorifier Dieu et d'aider ses enfants.

- De nous permettre d'entendre la voix de Dieu.

- De nous donner la puissance de Dieu pour accomplir Son œuvre.

- De nous permettre de recevoir la guérison physique, mentale et émotionnelle.

- De nous donner la sagesse nécessaire pour trouver la direction et le plan de Dieu pour nos vies.

 

Il existe trois sortes de dons spirituels:

Ils sont décrits dans trois passages différents des Ecritures : Romains 12:6-8; 1 Corinthiens 12:8-10; Ephésiens 4:11.

 Les sept dons de Romains 12: 6-8

Ces dons nous sont utiles pour accomplir l'œuvre de Dieu.

Ce sont :

  • Celui qui a le don de prophétie,
  • Celui qui est appelé au ministère,
  • Celui qui enseigne, celui qui exhorte,
  • Celui qui donne,
  • Celui qui préside,
  • Celui qui pratique la miséricorde.

Il est possible d'opérer dans plus d'un don, pourtant celui qui est en rapport direct avec l'appel que Dieu a pour nous semblera ressortir dans notre vie.

Ces dons sont appelés parfois "dons de motivation" car ils motivent ceux qui les exercent et encouragent ceux qui les reçoivent.

 Les cinq dons d'Ephésiens 4:11-12

Ces dons sont les "dons ministères". Il s'agit des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des pasteurs et des docteurs. Ils sont donnés pour le perfectionnement des saints et l'édification du corps de Christ. Ce ne sont pas des titres honorifiques mais des fonctions au sein de l'Eglise par lesquelles un chrétien en édifie d'autres dans un esprit de service, et non par autoritarisme.

  Les neuf dons de 1 Corinthiens 12:7-11

Ces dons permettent au chrétien de parvenir à la ressemblance de Christ dans ses pensées, ses paroles et ses actions.

 Ils sont divisés en trois parties:

a) Les dons de révélation (pensée)

b) Les dons de parole (parole)

c) Les dons de puissance (action)

 a) Les dons de révélation:

Ce sont:

- La parole de connaissance.

- La parole de sagesse.

- Le discernement des esprits.

 L'intelligence humaine n'a pas accès aux choses spirituelles et le Saint-Esprit se sert de ces dons pour nous les révéler. Il nous donne également la solution de certains problèmes, et nous aide à connaître l'origine de certaines manifestations spirituelles.

 La parole de connaissance

Une parole de connaissance ne peut être acquise par des moyens intellectuels. Ce n'est pas la capacité d'étudier, de comprendre ou d'interpréter la Bible.

 La parole de connaissance est utilisée pour:

- révéler les péchés cachés, dans le but d'amener des âmes à Dieu.

- guider et diriger, encourager dans des moments de découragements.

- faire connaître les événements futurs et révéler les choses cachées.

Nous recevons des informations sur certains faits que nous ne pourrions connaître dans le naturel.

 Ce don est surnaturel et se traduit par une douce impression dans notre pensée, une image qui se forme dans notre tête ou un sentiment dans notre âme. Il opère par la foi. Il peut se manifester en privé, là où deux ou trois sont assemblés, ou lors d'une réunion d'église.

La parole de sagesse se manifeste souvent avec ce don.

 La parole de sagesse.

C'est la sagesse acquise de façon surnaturelle: c'est savoir comment agir et réagir par rapport à une parole de connaissance qui a été donnée. C'est savoir comment la mettre en pratique. Ce don indique une direction à prendre à celui qui écoute, et une action à entreprendre pour recevoir un miracle ou une délivrance.

La parole de sagesse provient de la sagesse divine. Elle est souvent donnée en même temps que la parole de connaissance afin que les croyants puissent savoir comment appliquer correctement cette parole.

La parole de sagesse n'est pas le don de sagesse. Elle ne peut être acquise, ni par une connaissance académique, ni par l'expérience. Ce n'est pas la sagesse pour comprendre la Bible.

Elle est donnée par le Saint-Esprit, dans une situation bien définie, pour un besoin précis. Elle est promise à tous les disciples. Elle est reçue silencieusement dans l'Esprit. Elle peut être donnée lors d'un entretien, d'une prédication ou d'une prophétie, pour que nous puissions savoir comment répondre à un commandement qui nous est donné.

 Le discernement des esprits.

Ce don nous permet de savoir si la force spirituelle qui agit derrière les miracles, les manifestations ou les comportements, est d'origine céleste, humaine ou diabolique.

Il nous aide à discerner l'esprit qui se manifeste à travers une personne.

Par exemple: un esprit de divination peut imiter la parole de connaissance, un esprit d'impureté peut souvent être perçu comme étant de l'amour plutôt que de l'impudicité...

Ce don donne une compréhension surnaturelle de la nature et de l'activité des esprits. Non seulement il permet de distinguer l'origine d'une activité spirituelle, mais il révèle la nature des esprits eux-mêmes.

Il est essentiel que ce don soit exercé dans l'Eglise car il protège le corps de Christ en avertissant les gens quand une manifestation n'est pas spirituelle. Ce don nous est indispensable pour évaluer la source d'un message prophétique, d'un enseignement ou d'une manifestation. La personne exerçant ce don pourra alors nous en donner l'origine.

 b) Les dons de parole

Ce sont:

- Les langues

- L'interprétation des langues

- La prophétie

 Les langues

C'est un langage inconnu, sous forme de sons et de syllabes, qui est donné par le Saint-Esprit et qui ne peut être compris directement par celui qui le parle. Les langues sont données pour l'édification spirituelle du chrétien. C'est un langage de prière entre nous et Dieu. Il peut être parfois accompagné d'une mélodie donnée par l'Esprit. Il peut aussi être utilisé avec le don d'interprétation des langues, dans le but d'édifier l'Eglise.

 L'interprétation des langues

C'est la capacité surnaturelle, donnée par le Saint-Esprit de traduire un message donné en langues. L'interprète ne comprend pas la langue utilisée dans le message. Ce n'est pas de la traduction intellectuelle. L'interprétation n'est pas une traduction directe, littérale, mot pour mot. C'est une explication générale des paroles prononcées. Un message "en langues" peut être interprété, par la personne qui le donne, ou par une autre.

Les langues suivies d'une interprétation, et la prophétie, sont données dans le même but, l'édification de l'Eglise. (1Corinthiens 14:4-5)

 La prophétie

Tous les croyants peuvent prophétiser selon l'Esprit.

Celui qui prophétise parle au nom de Dieu et sa prophétie doit être en accord avec la Parole de Dieu. Son but est d'édifier, d'exhorter, d'encourager les croyants. Le but de la prophétie n'est pas de prédire l'avenir, au sens où l'entendent l'astrologie et les pratiques divinatoires. Elle parle aux cœurs des hommes et n'a pas besoin d'interprétation. Elle peut aussi convaincre un inconverti. Elle doit de toute façon être attestée par le Saint-Esprit et être conforme à la Parole de Dieu.

Ce don s'opère par la foi. Pendant que vous parlez, comptez sur Dieu pour vous donner le reste du message.

 c) Les dons de puissance

Ce sont:

- Le don de foi.

- Les dons de guérison.

- Le don des miracles.

 Ces dons nous aident à mettre en action notre foi surnaturelle, à guérir des malades et à accomplir des miracles selon la direction de l'Esprit.

 Le don de foi

C'est une foi surnaturelle, sans l'ombre d'un doute qui nous porte à déclarer la Parole de Dieu et Sa volonté. Elle produit une démonstration de la puissance Dieu et dépasse les sens et la raison de l'homme. Cette foi peut transporter des montagnes. Dieu nous remplit d'une foi qui nous permet d'accomplir Son oeuvre malgré l'adversité.

C'est une mesure de foi que Dieu nous accorde lorsque la tâche qu'Il nous confit nécessite bien plus que la foi ordinaire.

Le don de foi est supérieur à la foi. Il opère simultanément avec les autres dons de puissance.

 Les dons de guérison

Dans la langue grecque, ce don est au pluriel. Il n'est pas limité à la guérison physique, mais s'applique aussi à celle de l'âme. Les dons de guérison agissent de manière surnaturelle, pour guérir des maladies, sans recourir aux moyens naturels. C'est la puissance du Saint-Esprit qui s'empare du corps de quelqu'un, fait disparaître sa maladie et chasse sa douleur pour le guérir.

Ce don se manifeste sous plusieurs formes. L'exercice des dons de guérison ne donne pas à celui qui les possède la possibilité de guérir tous les malades, tout le temps.

Le but des dons de guérison est de délivrer les malades et ceux qui souffrent, de prouver que Christ est le Fils de Dieu, de confirmer la Parole de Dieu, d'attirer des âmes au message de l'Evangile et de glorifier Dieu.

Les dons de guérison sont accordés afin que celui qui les a reçus par le Saint-Esprit les utilise pour guérir les malades.

La guérison exige souvent un double acte de foi:

- le malade doit coopérer avec celui qui a le don de guérison et exercer sa propre foi.

- celui qui a les dons de guérison doit mettre sa foi en action pour exercer ces dons.

 Le don des miracles.

Les miracles sont des événements surnaturels qui dépassent les lois physiques. Un miracle intervient lorsque Dieu agit et modifie le cours normal de la nature. Le don d'opérer des miracles se manifeste lorsque Dieu nous donne la puissance, par le Saint-Esprit, de faire quelque chose surpassant de loin la capacité humaine.

Les miracles apportent la preuve de la résurrection de Jésus. Ce don amène la multitude à la repentance. Il donne de la hardiesse, il encourage à prier, il glorifie Dieu et répand l'Evangile. Il agit dans la vie des croyants pour les délivrer.

Le don s'exerce au travers d'une parole de foi et d'autorité, par l'onction du Saint-Esprit, par un acte de foi. Son but est de révéler la puissance et l'autorité de Dieu.

 Conclusion:

Nous pouvons voir que le fruit et les dons de l'Esprit sont une nécessité, pour les responsables et les membres de l'Eglise qui désirent revêtir le caractère de Jésus et Sa puissance.

 

    papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956papillon_27956