LE SANG

 

 Définition :

Le sang : Liquide rouge qui circule dans les veines et les artères.

Le sang : HEBREU : DAM => Sang, effusion de sang, meurtre.

                GREC : HAIMA => Sang, siège de vie, sang répandu en sacrifice.

 Le sang est la source de la vie, sans lui nous mourrons.

Lévitique 17 :11

« L’âme de la chair est dans le sang »

Dans notre corps, le sang nous maintient en vie. Le sang pourvoit par les cellules rouges (hémoglobines) à la nourriture, la vie et ces cellules évacuent les résidus et les poisons provenant du métabolisme des cellules.

Les cellules blanches sont les ‘soldats’ de notre organisme. Lorsqu’il y a une infection, ces cellules se multiplient et attaquent le point d’infection. Lorsque les cellules mortes en forment de pue sont rejetées par le sang, d’autres cellules blanches viennent et nettoie le ‘champ de bataille’  construisant de nouveau tissu jusqu’à ce que tout soit guéri.

Nous avons aussi les éléments qui préviennent l’infection.

  • -        Les anticorps.
  • -        les antitoxines.

Les cellules blanches luttent contre l’infection.

Les anticorps et les antitoxines préviennent l’infection.

Le corps une fois attaqué par la maladie, construit une immunité afin de ne pas être attaqué à nouveau par cette maladie. Cette immunité est dans le sang.

Tout ce que nous trouvons dans notre sang dans le naturel ; le sang de Christ le fait pour nous dans le spirituel.

Jésus est la seule source de vie de tout chrétien.

Jésus apporte la nourriture dont notre âme a besoin, il nous soutient.

Le sang de Christ nous purifie également chaque jour, ainsi notre vie Eternelle est réelle car son sang nous purifie de tous péchés.

Lorsque nous sommes attaqués, le sang de Christ nous défend.

Apocalypse 12 :10-11

Lorsque Satan vient nous accuser devant Dieu, Jésus montre son sang qui coula pour nous et Satan est vaincu.

Comment vaincre l’ennemi ?

La seule réponse est par le sang de l’agneau.

Le sang lutte pour moi. Je dois reconnaître mon péché et proclamer la promesse trouvée dans 1 Jean 1 :7-9.

Une fois cela accompli, le chrétien développe alors une immunité contre le péché qu’il avait commis et ne retombe pas dedans car il s’appuie sur le sang de Christ.

Pourquoi alors, certain chrétien retombe dans le même péché sans cesse. Il peut y avoir plusieurs raisons, mais jamais le sacrifice de Christ n’est en cause.