COLOMBES TOLERANCE

LA TOLERANCE

Définition

Tolérance : Le respect de la liberté d’autrui, de ses opinions, de sa façon de vivre. Un écart admis par rapport à une norme. Supporter avec indulgence.

Tolérance :GREC : ANOCHE => Tolérance, supporter avec indulgence, patience. Ce terme est  employé pour parler de la tolérance, de la patience, de l’indulgence de Dieu.

                          ANECHOMAI=> Endurer, supporter, tolérer.

 De la part de Dieu

La tolérance de Dieu c’est :

  • - Le fait qu’il supporta les pratiques des saints de l’Ancien Testament jusqu’au temps de réforme. Hébreux 9 :10
  • - L’acte par lequel Dieu a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies. Actes 14 :16, les péchés commis auparavant avaient été laissés impunis. Romains 3 :24-25, ceci en vue du jour fixé par lui pour juger le monde. Actes 17 :30-31.
  • - L’attribut de Dieu qui le fit bénir les hommes de l’Ancien Testament sur le crédit de la dette qui a été payé à la croix.

De la part de l’homme

L’acte par lequel il tolère, endure avec patience, les faiblesses des autres et leur pardonne comme il a été pardonné. Romains 15 :1 ; Ephésiens 4 :2, 32 ; Colossiens 3 :13

Matthieu 17 :17

« …Race incrédule et perverse, répondit Jésus,  jusqu’à quand serai-je avec vous ? Jusqu’à quand vous supporterai-je (vous tolérerai-je) ? Amenez le moi ici.

 Nous lisons dans ce passage l’exemple de Jésus qui supporte l’incrédulité de ses disciples et de ceux qui l’entourent.

 Conclusion

Tout comme Dieu est tolérant envers nous, nos faiblesses, nous devons nous aussi l’être avec les autres en vue de les aider à surmonter leurs faiblesses. Nous devons aussi leur pardonner.

C’est un trait de caractère de Christ pour lequel nous devons demander  l’aide du Saint-Esprit  dans nos vies, car nous sommes plus enclins à l’intolérance qu’à la tolérance vis-à-vis des autres.

Nous devons être  intransigeants face  à la doctrine de Christ mais tolérant face aux faiblesses des autres sachant que nous aussi nous avons des faiblesses.