pretre priant

 

 

LA BENEDICTION AARONIQUE

 

NOMBRES 6 :22-26

L’Eternel parla à Moïse et dit : Parle à Aaron et à ses fils, et dis :

Vous bénirez ainsi les enfants d’Israël, vous leur direz :

Que l’Eternel te bénisse, et qu’il te garde !

Que l’Eternel fasse luire sa face sur toi, et qu’il te t’accorde sa grâce !

Que l’Eternel tourne sa face vers toi et qu’il te donne la paix !

C’est ainsi qu’ils mettront mon nom sur les enfants d’Israël, et je les bénirai.

La bénédiction de Dieu est donnée directement par lui, selon ses termes, nous savons que Dieu veut bénir son peuple. Elle est donnée à Aaron et à ses fils, c’était leur devoir entant que prêtre de bénir Israël. En faisant ainsi ils consacraient Israël à Dieu.

Nous voyons plusieurs aspects de Dieu dans cette bénédiction :

  • Celui qui bénit
  • Celui qui garde
  • Celui qui pourvoit
  • Celui qui aime son peuple
  • Celui qui prend soin
  • Celui qui donne la paix.

Dans ce passage nous voyons que tout vient de Dieu. L’homme ne peut rien faire de lui-même.

Elle s’adresse aux enfants d’Israël et pourtant elle est prononcée au singulier. Elle est pour tout le peuple, mais ceci démontre qu’elle devait être reçu individuellement et en globalité.

Nous sommes les prêtres de Dieu sur terre, et nous devons amener la bénédiction de Dieu sur nos familles, nos enfants, notre entourage. En la proclamant nous mettons le nom de Dieu et tout ce que cela représente sur les personnes.

Que l’Eternel te bénisse, et qu’il te garde !

Nous venons à la source de toutes bénédictions, l’Eternel. Lui seul peut nous combler, nous faire prospérer comme notre âme prospère, apporter son approbation sur nos vies, nous favoriser.

Proverbes 10 :22

C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit, et il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

Il est le seul qui prend soin de nous, nous protège, nous savons qu’Il est toujours là. Nous pouvons nous appuyer sur Lui.

Psaume 121 :4

Voici, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël.

Nous n’avons pas à craindre, nous sommes dans la main de Dieu à chaque instant.

Que l’Eternel fasse luire sa face sur toi, et qu’il t’accorde sa grâce !

 Que la personne, la présence de l’Eternel nous éclaire, brille sur nous et nous donne d’être lumière. Il est celui qui resplendit en nous et au travers de nous.

C’est ce que Jésus nous dit lorsqu’il dit que nous sommes la lumière du monde.

Il est également celui qui est rempli de miséricorde, et chaque jour il nous l’accorde, il nous montre de la faveur bien que nous ne la méritions pas, là encore nous voyons que tout vient de Lui. Il nous pardonne nos fautes, et nous aide chaque jour à traverser ce qui croise notre chemin en regardant à lui. Il est notre force, notre appui.  

Jérémie 16 :19

L’Eternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse.

Psaume 103 : 8

L’Eternel est miséricordieux et compatissant, lent à la colère et riche en bonté.

Que l’Eternel tourne sa face vers toi et qu’il te donne la paix !

Lorsqu’il tourne sa face vers nous, cela signifie qu’il lève sa face vers nous, qu’il nous a pardonné, qu’il nous soutient, nous supporte, nous élève, nous donne d’endurer.

Dieu est au-dessus de nous, mais il s’est fait serviteur pour nous sauver bien qu’il soit maître et seigneur, il se met alors au-dessous de nous comme lorsque Jésus lava les pieds des disciples, dans Jean 13, ou lorsqu’il nous porte sur ses épaules, car nous sommes blessés ou fatigués. Luc 15. Il est au-dessus de nous mais également au-dessous de nous, sur nous et en nous. Il est partout à la fois.  Ce qui montre son omniprésence.

Nous sommes constamment sous son regard. Le seul moment où il détourna le regard fut à la croix car Il ne pouvait voir le péché. Jésus a pris cela sur lui et nous avons cette assurance que Dieu ne se détournera plus de nous, car nous nous approchons avec assurance et il voit Son fils en nous et au travers de nous.

Nous n’avons pas à avoir honte. Il tourne sa face vers nous c’est une certitude.

Ephésiens 4 :6

Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

Il est le seul qui peut nous donner la paix, non pas comme nous l’entendons, mais nous rendre complet, nous amener dans une quiétude, nous rendre parfait, en bonne santé, nous n’avons rien à craindre.

Nous retrouvons dans cette bénédiction trois fois le terme Eternel :

Trois c’est la trinité : le père, le fils, le Saint-Esprit.

Nous retrouvons également cela dans la prière de Paul à Corinthe.

2 Corinthiens 13 : 14

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communion du Saint-Esprit, soient avec vous tous !

Nous avons à nouveau les trois mentionné, car ils travaillent ensemble pour notre bien-être, nous bénir car ils nous aiment.

C’est ainsi qu’ils mettront mon nom sur les enfants d’Israël, et je les bénirai.

Cette bénédiction est bien plus que des mots.

En proclamant cette bénédiction, nous mettons le nom de Dieu, Son autorité, et tout ce que ce nom représente sur les personnes. C’est un engagement, une alliance à laquelle Dieu ne peut répondre que par la bénédiction.

Nous remettons ces personnes entre les mains de Dieu, lui demandant de prendre soin d’elle, de les garder, de leur montrer de la miséricorde, de les éclairer sur leur chemin, en leur montrant qu’il est là dans leur détresse, qu’elles n’ont rien à craindre, même si elles ne sont pas chrétiennes, le prix a été payé pour elles.

Pour celles qui lui appartiennent, elles ont l’assurance de l’omniprésence de Dieu dans leur vie, et qu’Il ne regarde pas à leurs erreurs, mais qu’Il leur fait grâce.

Philippiens 1 :6 ‘paraphrasé’

Que celui qui a commencé l’œuvre en eux la rendra parfaite pour le jour de Jésus christ

Cette bénédiction doit être accepté par chacun de nous individuellement, pour nos vies et aussi pour nos familles.

Nous remettons tout entre les mains de Dieu, nous nous abandonnons à lui reconnaissant que sans lui nous ne sommes rien et ne pouvons rien. En retour il nous béni, et nous reflétons sa gloire.

Cette bénédiction nous montre également qu’il nous béni, nous garde, nous éclaire, nous donne d’être la lumière, mais également que lorsque nous tombons Il est là, il ne détourne pas son regard de nous comme il le fit lorsque le péché fut sur Jésus à la croix, mais il nous pardonne, nous montrant qu’on peut compter sur lui, lorsque nous traversons des moments difficiles, Il nous regarde chaque jour, et il est le seul qui peut nous transformer de jour en jour, nous rendre complet en lui.

Bien souvent nous oublions de bénir nos proches, nous-mêmes. C’est une chose que le peuple d’Israël fait, le père béni ses fils et ses filles, sa femme, et la femme béni le mari. En faisant ainsi ils remettent la personne entre les mains de Dieu et appelle Dieu à accomplir la bénédiction dans leur vie. 

Pensons à bénir nos enfants, nos épouses, époux, nos proches. En faisant cela nous appelons la faveur de Dieu.

Cette bénédiction a été instaurée par Dieu. Nous pouvons la proclamer sur nous-mêmes et nos proches.