L’intercession prophétique

 

L’intercession prophétique est une combinaison de la prière et du prophétique. Elle a son origine en Dieu, car elle est inspirée par le Saint Esprit

Elle s’exprime lorsque le Saint Esprit éveille notre esprit en nous donnant des écritures spécifiques pour que nous les utilisions dans la situation pour laquelle nous intercédons.

L’intercesseur sait attendre devant Dieu pour entendre Sa voix, pour cela il doit être rempli de l’esprit, avoir une relation intime avec Dieu.

Le Saint Esprit ôte le voile de nos yeux, nos oreilles, notre entendement, notre cœur pour que nous puissions percevoir la vérité de Dieu.

Pour cacher un manque de prière, de consécration, nous entendons : « je n’ai pas un ministère d’intercession, ce n’est pas mon appel ». Ceci est un mensonge de l’ennemi. Nous sommes tous appelés à être des intercesseurs mais nous ne répondons pas tous à cet appel.

 L’intercession est un style de vie pour chaque chrétien. Une disposition d’esprit qui reste connecté à Dieu 24h sur 24.

N’oublions pas ce qui est écrit dans :

 Ezéchiel 22 : 30

« Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas ; mais je n'en trouve point. »

Psaume 115 :16

« Les cieux sont les cieux de l'Eternel, Mais il a donné la terre aux fils de l'homme. »

 La terre nous a été donnée et à moins que nous n’invitions Dieu pour qu’Il agisse sur terre dans Sa grâce et Sa miséricorde, Il ne le fera pas.

Pour développer l’intercession prophétique dans nos vies, nous devons déjà prier, si nous ne le faisons pas tous les jours, nous ne pourrons pas développer notre intimité avec Dieu.

La prière n’est pas que d’amener nos besoins, notre liste de requête, bien que cela fasse partie de la 1ère dimension de prière enseigner par Jésus à ses disciples (Luc 11) Notre père répond à nos besoins. Mais nous devons aller plus loin et développer un cœur à cœur, être l’ami de Dieu comme le furent Abraham, Moïse, David.

En tant qu’ami de Dieu qui est la deuxième dimension de prière et nous amène dans l’intercession, dans le conseil de Dieu, nous connaissons sa voix et savons ce que fait le maitre.

 Jean 15 : 15

« Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père. »

 Nous ne serons plus son serviteur, mais son ami, connaissant les secrets de Dieu, tout comme un ami sur terre confie à son ami son intimité, ses secrets. Dieu veut faire de même avec nous.

Nous devons pour cela nous focaliser sur Dieu et les autres, et non plus sur nous-mêmes, notre petit monde, notre petite personne. Nous devons être libre de l’opinion des autres, accepter, décider que notre vie est une vie de sainteté, de consécration. Nous ne devons plus être des chrétiens apathiques.

 La prière c’est parler à Dieu, l’intercession prophétique c’est déclarer sur terre ce que Dieu a dit sur un sujet.

Pour arriver à cette intercession, cela demande de la persévérance. Nous devons la développer dans notre vie. Dans un monde de l’instantané, la persévérance s’est estompée de nos vies car nous voulons une réponse maintenant, sinon nous capitulons.

 Un intercesseur tient jusqu’à la fin, il sait résister à l’abandon quand tout semble perdu, sans réponse. En tant qu’intercesseur, nous devons nous focaliser sur Lui, semer toute notre vie dans l’Esprit et ne pas laisser le monde, ses soucis nous submerger.

 L’intercession prophétique peut aussi surgir dans l’adoration.

L’adoration en Esprit et en vérité crée une atmosphère sur terre permettant au tribunal céleste d’agir selon les verdicts de Dieu pour qu’ils se réalisent sur terre. Dans l’adoration nous déclarons Sa gloire, Sa bonté, Sa passion, Sa sainteté, tout ce que qui le concerne, qui Il est et pas ce qu’il peut nous donner. En faisant ainsi, nos voix s’unissent à celles des cieux et nous donnons ainsi à Dieu le droit légal d’influencer la terre.

Le chant en langue est utile dans cette adoration car alors notre raisonnement, notre entendement est mis de côté et l’Esprit prend le dessus. Nous n’essayons plus de nous souvenir des paroles mais suivons la musique de l’Esprit.

Si vous ne chantez pas en langue, cela ne vous empêche pas d’adorer prophétiquement vous pouvez suivre la musique et laissez votre cœur parler, ou faire la la la sur la musique tant que vous vous focalisez sur Lui et non sur votre intellect, les paroles d’un chant.

 L’intercesseur est sensible à l’Esprit, à l’écoute de Dieu. Il sait reconnaitre ce que l’ennemi veut faire, il est la sentinelle de Dieu.

 Ezéchiel 3 : 17

« Fils de l'homme, je t'établis comme sentinelle sur la maison d'Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part »

 Ezéchiel 33 : 7

 « Et toi, fils de l'homme, je t'ai établi comme sentinelle sur la maison d'Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part »

 Dieu veut faire de nous des sentinelles, c’est-à-dire des personnes qui voient les choses à l’avance concernant les tactiques de l’ennemi et agissent en conséquence pour les empêcher de se réaliser.

Lorsque nous intercédons, nous proclamons les verdicts de Dieu que l’Esprit rappelle à notre mémoire. Nous proclamons ce qui est acquis par Jésus à la croix, nous nous basons sur Lui et non nos capacités.

 Cela demande de la consécration, une intimité avec Dieu, et la connaissance de la parole, de la persévérance, et de la vigilance. Tout commence par la prière et se développe au fur et à mesure de notre intimité.

 Il est temps que des intercesseurs prophétiques se lèvent et proclament les décrets de Dieu entendu dans les cieux sur terre, amenant la destinée des nations, des gens, de leur famille en alignement avec celle prévue par Dieu depuis le commencement.

Le monde pourra alors changer et revenir en alignement avec ce que Dieu avait prévu au commencement.

Il est temps que l’Ecclésia de Dieu se lève et prenne sa place dans ce combat de la fin des temps au lieu de perdre ses forces à se combattre entre frères et sœurs en Christ.