ocscz8li

PERGAME

 

Pergame: Hauteur ou élévation.

Pergame => l'Eglise établie dans le monde.

Pergame est l'une des plus anciennes villes d'Asie. C'était une forteresse incomparable qui conserve encore aujourd'hui une allure imposante de cité royale.

Siège de la dynastie des Attalus et Eumènes, elle est la capitale officielle et le siège du proconsul qui a le droit du glaive. Elle a les trois premiers temples d'Asie dédiés à Rome: ceux d'Auguste, de Trojan, de Sévère. Elle est connu pour l'invention et fabrication du parchemin.

Evangélisée de bonne heure, elle eut au moins un martyr Antipas. Elle subissait l'influence néfaste des hérétiques dit Nicolaïtes. Plus tard, elle eut de nombreux martyrs.

Les turcs l'appellent maintenant Bergamo.

5 points concernant l'Eglise de Pergame

I) 3 points d'éloge.

- Oeuvres (dans certaines versions)        - Tu retiens mon nom                                - Tu n'as pas renié ma foi.

II) 4 points de condamnation

- Certains s'attachent à la doctrine de Balaam               - Certains mangent des viandes sacrifiées aux idoles

- Certains se livrent à la débauche                                 - Certains s'attachent à la doctrine des Nicolaïtes.

III) Doit se repentir

IV) Jésus viendra les combattre avec l'épéede Sa bouche.

V) Celui qui vaincra aura un caillou blanc sur lequel un nom nouveau sera inscrit

Définition

Balaam  => Fils de Béor, soucieux de tirer profit de ses dons.  Nombres 22:5

Doctrine de Balaam: Expression qui désigne l'enseignement pernicieux que Balaam donna à Balak pour corrompre le peuple qui ne pouvait être maudit, en l'incitant à s'unir par le mariage aux moabites (nombres 25:1-2) à mépriser l'ordre de Dieu quant à la séparation d'Israël avec les autres nations (Nombres 25:3) et à abandonner sa condition de pèlerin.

De même quand l'Eglise s'unit au monde, elle commet un adultère spirituel.

Apocalypse 2:12

Celui qui parle c'est Jésus (Apocalypse 1:16)

"Qui a l'épée aiguë à deux tranchants"

Nous avons la définition de l'épée aiguë à deux tranchants dans Hébreux 4:12.

Cette épée est la Parole de Dieu qui sort de la bouche de Jésus et non d'un homme, c'est une épée tranchante qui divise les choses de Dieu et celle du monde, elle condamne le péché et elle nous donne d'être convaincu.

Elle a deux tranchants ce qui représente les deux aspects de la Parole de Dieu:

La loi et l'évangile.

- La loi coupe en dévoilant le péché, en punissant, blessant et parfois en tuant.

- L'évangile coupe en détruisant tout appui autre que Dieu chez l'homme (sa propre sagesse, justice, ce qui est bon à ses yeux, ses privilèges charnels) mais aussi elle lui enseigne à ne pas s'adonner aux plaisirs du monde et à refuser tout ce qui n'est pas de Dieu.

L'épée à deux tranchants (Parole de Dieu) c'est aussi:

- A)Le salut et la destruction

  •   La vie pour certains, la mort pour d'autres

- B)Une arme offensive et défensive

  • Offensive car elle tranche, détruit Satan, et autres ennemis, les faux prophètes et leurs principes.
  • Défensive car elle protège et défend les saints contre Satan et tout ce qui s'élève contre les saints.

- C)La sentence judiciaire de Christ sur les méchants.

  • Lutte contre eux
  • Frappe les nations du monde (Apocalypse 19:15; Psaume 149:6)

Cette expression est utilisée pour démontrer que la Parole de Dieu, la Parole de Vérité est la seule arme pour se défendre contre les faux prophètes, enseignants, apôtres etc... et contre la corruption, les compromis qui s'installent à des degrés différents dans l'Eglise.

Apocalypse 2:13

"Je connais tes oeuvres" (dans certaines versions)

Même chose que pour l'Eglise d'Ephèse (Apocalypse 2:2)

"Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan."

Pergame était une cité avec beaucoup d'idolâtries, là Satan régnait dans le paganisme et Pergame était l'emblème de l'Eglise idolâtre de Rome. Elle était sacrée pour Cabiri le chef des dieux païens. Les gens venaient du monde entier dans les temples de Pergame pour être guéris des maladies. Le siège de l'ancien culte babylonien fut installé à Pergame. Tout ceci nous démontre que Satan y régnait en maître. Il essayait de détourner les saints et pour demeurer dans cet endroit, il était nécessaire de marcher proche de Dieu, d'agir avec prudence et circonspection. C'est ce que fit l'Eglise.

"Tu retiens mon nom et tu n'as pas renié ma foi"

Les membres de cette église avaient la vérité de l'Evangile, ils avaient un solide fondement. L'Evangile et tout ce que cela comporte étaient chers et précieux pour eux. Bien que le danger de perdre ses vérités était autour d'eux, ils ont tenu ferme avec beaucoup de courage, de magnanimité et force, ils ont professé Christ malgré l'opposition nombreuse, et qu'ils souffraient les reproches et persécutions.

"Même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle qui a été mis à mort chez vous, là où Satan à sa demeure."

Antipas semble avoir été le bishop de Pergame, on ne connaît rien sur ce témoin si ce n'est qu'il fut l'emblème pour les témoins et martyrs qui suivirent. Il tint ferme confessant Christ et la doctrine de la foi, s'élevant contre les corruptions et persécutions de l'état.

Antipas est la contraction du mot Antipapas ou Antipappas, qui signifie celui qui est contre le pape, qui s'oppose au saint père.

(Constantin 1er le Grand, adepte d'une religion solaire monothéiste, proclama  en 313 la liberté du culte (édit de Milan), reconnaissant officiellement le christianisme, car il y portait une certaine sympathie, et également dans un but politique.Le christianisme devint le serviteur des ambitions politiques et le pouvoir civil recherchait les faveurs de l'église.  il se considéra alors comme chef de l'Eglise, en même temps que grand pontife et maître du paganisme et convoqua un concile oecuménique à Nicée (325) Ce n'est qu'à la fin de sa vie qu'il se convertit en 337

 Il reste le premier empereur qui a rendu possible le triomphe du christianisme de nom par les faveurs diverses qu'il accorda aux chrétiens et les entraves qu'il apporta en surface au paganisme et au judaïsme. Ceci fit que le christianisme se paganisa.

Après lui d'autres conciles oeucuménique rétablissent l'unité religieuse avec Rome.

- Constantinople en 381, 533,680    - Ephèse 431     - Chalcédoine 451

Dès le IVème siècle, les évêques se sont accaparés le pouvoir. Les pratiques des mages babyloniens se sont infiltrées peu à peu dans le christianisme, de nombreux éléments qui échappaient aux fidèles furent ajoutés.

  • Les prières pour les morts (Début du IVème siècle)
  • Le signe de la croix: (Début du IVème siècle)
  • L'adoration des anges et des saints. (375)
  • La célébration de la messe (394)
  • Les vêtements ecclésiastiques et le célibat des prêtres ( autour de l'an 500)
  • L'extrême onction (526)
  • Le purgatoire (593)
  • Le culte à Marie (Les premières traces apparaissent dès l'an 431)

Ainsi nous voyons par l'histoire que l'Eglise s'est ralliée à Rome et fut gouvernée par elle. Ce qui donna par la suite naissance à l'église catholique.

Apocalypse 2:14

"Mais j'ai quelque chose contre toi"

Lorsque nous considérons les louanges et les reproches adressés à l'Eglise, nous constatons qu'il y avait bien plus de choses contre elle que pour son crédit.

"C'est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam qui enseignait à Balak à mettre une pierre d'achoppement devant les fils d'Israël, pour qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles et qu'ils se livrent à la débauche."

 

Débauche: Relation sexuelle illicite: adultère, fornication, homosexualité, moeurs d'une lesbienne, relation avec des animaux, relation sexuelle avec un proche parent. Dérèglement des plaisirs charnels, usage excessif, abus de...

 Métaphore: culte des idoles, souillure de l'idolâtrie provenant de la consommation des sacrifices offerts aux idoles.

L'instruction que Balaam donna à Balak était le moyen d'obtenir de Dieu de maudire Son peuple:

Balak devait prendre les plus belles femmes de son royaume et les amener vers les israélites, pour attirer ces derniers dans l'impureté et l'idolâtrie. Ainsi la colère de Dieu s'élèverait contre eux.

 Nombres 25:1-3; 31:15-16, nous montre que c'est ce qui se passa. Israël mangea les viandes sacrifiées aux idoles et se livra à la débauche. Il y avait de faux docteurs qui disaient aux chrétiens qu'ils pouvaient participer au culte des idoles et à la fornication païenne.

De même, quand l'Eglise s'unit au monde, elle commet un adultère spirituel (Jacques 4:4)

Les pèlerins de Pergame avaient perdu leur caractère d'étrangers et de voyageurs sur la terre (1 Pierre 2:11) et se complaisaient à "demeurer" là où était le trône de Satan. Il n'y avait aucune différence entre eux et le monde, car ils s'étaient attachés à l'idolâtrie, à la débauche, le monde était entré dans l'Eglise.

A force de compromis, même basés sur de bonnes intentions, on glisse peu à peu la pente et cela devient fatal

Apocalypse 2:15

"De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes."

Nous avons vu dans Apocalypse 2:6 qui étaient les Nicolaïtes, mais là leurs oeuvres sont devenues une doctrine.

En considérant la doctrine de Balaam et celle des Nicolaïtes, nous voyons qu'elles ont des similitudes. Le point capital qui les dissocie est le fait que les Nicolaïtes agissent sous le couvert de la liberté évangélique et trouvent sous ce biais comme une licence pour agir, alors que ceux de Balaam agissent sans chercher à se justifier.

 

Doctrine de Balaam

Doctrine des Nicolaïtes

- Idolâtrie

- Viandes sacrifiées aux idoles

- Fornication, débauche.

- s'adonner à tous les plaisirs et passions charnels.

- Violation des règles fondamentales de l'Evangile.

- Actes immoraux

- Partage de leur femme avec d'autres membres

- Manger des viandes sacrifiées aux idoles.

- Abus de la liberté évangélique sous le prétexte de la grâce.

Apocalypse 2:16

"Repens-toi donc; sinon je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l'épée de ma bouche."

Le Seigneur parle à ceux qui dans l'Eglise n'ont pas renié son nom, sa foi. Il leur dit de revenir de ne pas écouter ces faux docteurs, de redevenir zélé, bouillant pour lui et non tiède et laxiste.

S'ils se repentent, le Seigneur n'aura pas besoin de venir car d'eux-mêmes ils jetteront dehors ces faux docteurs et ceux qui s'attachent à leur doctrine. S'ils ne le font pas Jésus viendra les combattre avec l'épée de sa bouche.

Nous avons vu au Verset 12 ce qu'est l'épée. C'est avec la toute puissance de la Parole que  Jésus combattra, Il ne cherchera pas à discuter, mais la Parole divisera, retranchera tout ce qui n'est pas vérité, tout comme Il le fit dans le désert face à Satan.

Ce sera la sentence judiciaire qui tombera, le jugement devant lequel toute bouche restera fermée. Aucun homme ne pourra tenir contre cela. Que ce soit ceux de la doctrine de Balaam qui est tirée de l'Ancien Testament ou de la doctrine des Nicolaïtes qui sont du Nouveau Testament, personne ne pourra se justifier car l'épée par ses deux tranchants, (loi et évangile) les confondra.

Apocalypse 2:17

"Que celui qui a des oreilles entendent ce que l'Esprit dit aux Eglises."

Voir Apocalypse 2:7 (église d'Ephèse)

C'est une application individuelle.

Qu'il entende quoi? Que dit l'Esprit aux Eglises?

- Que nous devons toujours prendre la Parole comme fondement dans notre vie, que nous sommes dans le monde mais pas du monde.

- Nous devons être zélés pour lui, et ne pas accepter n'importe quelle doctrine mais seulement la parole.

- Nous ne devons pas renié son nom, sa foi même lorsque tout autour de nous, nous voyons le contraire se produire.

- Qu'importe qui nous entoure, que même l'ennemi ne peut rien si nous nous tenons sur la Parole de Dieu, et l'utilisons comme une arme offensive et défensive.

- Que nous devons nous lever contre les fausses doctrines avec la Parole de Dieu.

"A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée..."

Celui qui vaincra les Nicolaïtes, les Balaamites, et ne s'attachera pas à leur doctrine  et pratiques, ou même à d'autres doctrines et pratiques, même s'il doit faire face à la persécution et tribulation parce qu'il n'y participe pas, celui-là recevra la manne cachée, un caillou blanc, un nom nouveau.

La manne => la nourriture => le Pain de vie => la Parole => Jésus

La manne c'est la nourriture des justes, c'est la Parole révélée aux justes afin que leur âme soit vivifiée, réconfortée, fortifiée et satisfaite. Elle est cachée car elle ne peut être révélée au monde, à la nature charnelle, non renouvelée. Seul ceux qui vaincront les fausses doctrines, s'attachant à Jésus auront cette nourriture cachée, qui est une plus grande révélation de Christ, de Sa Parole.

"..et je lui donnerai un caillou blanc..."

Le caillou blanc c'est:

- Le Niveus Lapillus par lequel les jurés romains exprimaient leurs votes d'acquittement.

 Si le caillou blanc sortait, le condamné était pardonné et ce caillou lui servait de preuve.

Si c'était un noir, il était condamné.

Le caillou blanc représentait la justification, l'innocence et la victoire.

- Le Candissimus Calculus qui marquait un jour heureux.

- Un jeton d'admission gratuite aux fêtes royales.

- Un caillou de victoire pour les vainqueurs lors d'une compétition sportive.

Celui qui gagnait lors d'un jeu, recevait un caillou blanc avec son nom écrit dessus (l'ancêtre de nos médailles sportives), ce caillou leur donnait de vivre toute leur vie aux crochets de la société qui payait toutes leurs dépenses. 

En regardant aux différentes utilisations de ce caillou, nous pouvons voir pour nous également ce que le Seigneur nous donne lorsque nous recevons ce caillou.

- Le Niveus Lapillus qui pour nous est notre justification, notre innocence, victoire.

- Le Candissimus Calculus qui nous montre que les jours heureux nous sont réservés.

- Le jeton d'admission aux fêtes royales telle que les noces de l'agneau, le banquet....

- Le caillou de victoire qui nous donne la certitude que Dieu va pourvoir à tous nos besoins.

"et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit."

Un nom nouveau témoignage d'une vie nouvelle sera donné. Ce nom sera gravé sur le caillou blanc, marque de durabilité, de couleur blanche, emblème de bonheur et pureté.

Ce nom nouveau témoigne notre adoption. Personne ne connaît ce nom nouveau si ce n'est celui qui le reçoit, nous démontre qu'il est inutile de spéculer sur ce nom, car il est en fonction de la personne. En ne reniant pas le nom de Christ, nous aurons un nom nouveau.

Si nous faisons face et tenons fermes contre les fausses doctrines qui s'élèvent, nous pourrons au travers de notre communion, avoir une révélation encore plus grande de Christ et Sa Parole. Nous aurons acquis la certitude de notre justification, de notre innocence malgré les persécutions, de notre adoption et tout ce qui est cité plus haut.

Retenons ferme le nom et la foi de Christ.

      jaspe-blancjaspe-blanc