esther4

 Mardochée

 

Nous trouvons ce personnage biblique  dans le livre d’Esther.

Il me fait penser aux intercesseurs pour Dieu, il est en arrière de l’histoire et pourtant très présent.

Lorsque nous parlons du livre d’Esther, nous nous focalisons plus sur elle, son ascension, son jeûne….. et nous en oublions l’instigateur.

Bien sûr derrière toute cette histoire nous pouvons voir la providence de Dieu, comment Il touche les cœurs, mais également l’instrument qu’il va utiliser pour que son dessein s’accomplisse.

Mardochée est celui qui guide Esther, dans tout ce qu’elle fait pour que le plan de Dieu se réalise.

Esther 2V5

Nous donne les origines de Mardochée.

Il était de la tribu de Benjamin (une des 2 tribus qui constituèrent le royaume de Juda)

Tout comme Saül le roi qui était également de la tribu de Benjamin, ils rencontrèrent tous deux un descendant de l’ennemi de Dieu, Amalek.   Exode 17 :16

Agag pour Saül et Haman l’agaguite pour Mardochée.

Haman était le descendant de la lignée d’agaguite, le même qui aurait dû être tué par Saül mais qui ne le fut pas, et que Samuel dû coupé en morceaux. 1 Samuel 15 :1-3 ; 7-9

Mardochée n’était pas un homme quelconque. Il était en exil, étranger dans ce pays.

Tout comme nous, nous sommes aussi des étrangers dans ce monde dès l’instant où nous avons accepté Jésus, nous avons changé de royaume, mais certains d’entre nous continuons à vivre comme si nous faisions partie du monde.

Il allait et venait dans la cour de la maison des femmes, personne ne sachant qu’il était de la famille d’Esther. Ceci nous montre qu’il avait son entrée dans le palais.

Il avait su élever Esther dans le respect, et l’obéissance

Mardochée était assis à la porte du roi. Ces portes étaient utilisées comme cours de justice, et lieu de rencontre, discussion et d’échange d’information.

Tout ceci nous montre que Mardochée avait un certain rang.

Il n’a pas eu peur de révéler au grand jour ce qui avait été comploté dans le secret. Il a mis la lumière sur ce qui était fait dans les ténèbres, mais il a eu la sagesse de n’en parler qu’à Esther pour qu’elle en informe le roi de sa part.

Parfois, nous entendons ou voyons des choses faites en cachette qui peuvent nuire à l’avancement du royaume, non seulement n’y prenons pas part, mais avertissons avec sagesse les personnes concernées.

Nous voyons ensuite Marchochée qui refuse de se prosterner devant Haman, malgré l’ordre du roi.  Lorsqu’on lui demande pourquoi il répond simplement : je suis juif.

Il aurait pu avoir peur car c’était un ordre royal, mais non il prit position, un juif ne se prosterne que devant Dieu. De plus Haman était l’ennemi de Dieu.

Mardochée faisait partie de ces 95% de juifs qui préféraient restés dans le confort et le bien-être du royaume Perse au lieu de retourner à Jérusalem.

Nous avons d’autres personnages dans la Bible qui refusèrent de se prosterner, malgré un édit du roi. Daniel et ses trois compagnons. Ils refusèrent de suivre l’ordre du roi qui allait à l’encontre de Dieu, cela faillit leur couter la vie.

Dans la vie tout comme ces hommes, nous devons prendre position, déclarer qu’en tant que chrétien, nous ne pouvons accepter ce qui est contraire à Dieu. Certains nous dirons mais c’est la loi, mais si elle est contraire à Dieu dois-je l’accepter, pendant la guerre certains ont été contre la loi de l’homme et permis de sauver des juifs et autres personnes de l’extermination. 

Dans les temps qui viennent, nous serons amenés à prendre position pour Dieu, ou écouterons nous la voix des soi-disant sages qui nous dirons de ne pas faire de vagues.

Non seulement nous devons proclamer que nous sommes chrétiens, mais surtout le montrer dans notre façon de vivre, de parler, d’agir.

Esther 4

Mardochée a appris le plan d’extermination des juifs planifié par Haman.

Au lieu de se lamenter sur lui-même, de se dire Dieu tu nous as abandonnés ou c’est la vie, c’est ainsi, Il a pris de nouveau position et il s’est revêtu du sac et de la cendre.

Se revêtir d’un sac est un signe de mortification, de deuil Psaume 30 :12

L’enveloppe charnelle privée du souffle divin.

La cendre est la dépouille mortelle privée de vie, abandonnée.

C’est une image pour nous que nous reconnaissons n’être rien sans Dieu.

Lorsque Mardochée a entendu cette nouvelle, ainsi que tous les autres juifs, il s’humilia devant Dieu reconnaissant qu’il ne pouvait rien faire, qu’il n’était rien et que le salut ne viendrait que de Dieu.

C’est l’attitude que nous devrions avoir, une attitude d’humilité, nous savons que notre salut est venu par Jésus, mais souvent ensuite nous voulons reprendre le contrôle de nos vies.

Ayons et gardons cette humilité sachant que sans le souffle divin nous ne pouvons rien.

Mardochée aurait pu réagir autrement face à  la situation, avec tous les autres juifs ils auraient pu prendre les armes, se défendre, se rebeller, mais ils ne l’ont pas fait.

Ils prirent l’arme spirituelle par excellence : l’intercession.

Ce n’était pas contre Haman directement qu’il fallait qu’ils se battent mais contre ce qui est derrière : L’esprit Antéchrist.

Si Haman avait réussi, les juifs auraient été exterminés et le Messie n’aurait pas pu venir, et personne n’aurait pu être sauvé et réconcilié avec Dieu.

Souvent nous nous trompons d’adversaire, nous luttons entrons en conflit avec nos proches, notre entourage alors que le véritable ennemi est spirituel et ne peut être vaincu que spirituellement.

C’est aussi pour nous la meilleure façon de nous battre, d’avoir la victoire sur nos ennemis et de voir Dieu agir pour nous. Nous devons nous humilier devant Lui en Lui demandant Sa volonté.

Mardochée refusa le vêtement qu’Esther voulu lui donner. Il semble qu’Esther ne savait pas ce qui se passait. Pourtant elle était au 1er rang. Elle était embarrassée et voulait que Mardochée cesse de pleurer, de crier amèrement dans la rue.

Nous allons parfois nous trouver à côté de personne bien intentionnée qui nous demanderons de cesser notre intercession, notre façon d’être car au fond d’elle-même, elle se sente mal à l’aise. Pour elles nous devenons des fanatiques pour Dieu, elles essayeront de nous faire changer de position vis-à-vis de Dieu. D’entrer dans le moule de tout le monde, de ne pas faire de vague car cela fait désordre.

Mais là encore Mardochée garde sa position.

V10

Il remet Esther à sa place, lui montrant son but, sa destinée, la raison de son ascension à la place de reine. Lui démontrant que Dieu est celui en charge.

Tout dans notre vie à un dessein, un but choisi par Dieu, parfois nous ne comprenons pas ce qui nous arrive mais faisons lui confiance. Car rien ne nous arrive à moins que Dieu n’ait dit le dernier oui. Il est sur le trône.

La position de Mardochée, ses paroles font réagir Esther, Mardochée et les juifs de Suze ainsi qu’Esther vont intercéder afin que la faveur de Dieu et son plan s’accomplisse au travers d’Esther.

Au bout du temps mis à part, la situation pour Mardochée change, nous voyons Dieu se manifester. Juste la nuit où l’ennemi avait tout préparé pour le tuer, Dieu l’élève.

Cela commence par Mardochée qui est honoré en récompense d’avoir sauvé la vie du roi.

Nos décisions ont toujours une répercussion sur nos vies, aussi prenons le temps de réfléchir à ce que nous faisons.

Esther 6

Haman imbu de lui-même a cru que c’était de lui que le roi parlait mais en réalité c’était de Mardochée, celui qu’il voulait tuer.

Il était là pour demander au roi de pendre Mardochée mais il dût l’honorer devant la ville entière.

Les plans de l’ennemi pour nous anéantir se retournent souvent contre lui lorsque nous reconnaissons la souveraineté, la providence de Dieu dans nos vies.

V13

La femme et les compagnons d’Haman avaient compris que de s’attaquer aux juifs et à Mardochée signifiaient la mort pour Haman. Pourtant ils ne croyaient pas en Dieu.

Esther 8

Mardochée est introduit devant le roi et reçoit l’anneau du roi, lui montrant ainsi qu’à toutes personnes qui le verraient qu’il avait fait alliance, que c’était le sceau de son autorité.

Nous avons aussi ce sceau Ephésiens 1 :13-14 . Le Saint Esprit qui nous donne d’exercer l’autorité de Dieu  et nous rappelle notre alliance Romains 8 ; 16-17

Tout ce qui appartenait à Haman, est à Mardochée. L’ennemi est dépouillé.

Mardochée scella  l’ordre aux juifs de se défendre.

Le roi ne pouvait pas révoquer l’édit fait à la demande d’Haman, mais il pouvait en écrire un autre qui créa un mouvement de peur dans le camp de l’ennemi. 75 800 hommes furent tués par les juifs dans tout le royaume, mais aucun pillage. Ils défendaient simplement leur vie. Ils ne voulaient rien de ce que l’ennemi avait.

Esther 10 V 3

Mardochée est devenu le 1er après le roi, tout comme Joseph avec Pharaon. Lorsque nous nous humilions devant Dieu celui-ci nous élève au temps convenable.

Il fut reconnu pour sa puissance, son autorité et faisait peur à ses ennemis. Sa renommée s’était répandue dans tout l’empire.

Que cela puisse être la même chose pour nous en tant que chrétien, que l’ennemi nous connaisse et ait peur de nous, non pas pour qui nous sommes humainement mais pour notre position en Dieu.

Ce verset résume bien qui était Mardochée : c’était un intercesseur qui recherchait le bien de son peuple et intercédait pour le bonheur de toute sa race.

Il ne recherchait pas à être reconnu, à avoir des biens, il faisait passé les autres avant lui.

C’est ce que nous devrions faire, malheureusement les prières qui montent vers Dieu sont souvent pour notre confort, notre bien-être, et tournées vers nous bien plus que vers les autres si nous voulons être honnêtes.

Avec ce mouvement de prospérité, nous voulons avoir tout, toujours plus au lieu de vouloir faire prospérer notre âme. 3 Jean 2

Nous sommes appelés à prendre position pour Dieu, à intercéder pour que la faveur de Dieu soit sur son peuple. A le rechercher Lui sachant que sans Lui nous ne sommes et ne pouvons rien.

Que l’ennemi ait peur de ce que nous sommes des combattants guidés par l’Esprit de Dieu, qui connaissent les plans de l’ennemi, les mettent à la lumière, et les tournent contre lui dans la  prière et l’autorité

Reprenons notre position et gardons la, nous sommes appelés à être des rois et des prêtres : Prière, adoration, autorité.

Levons nous et prenons position pour Dieu et son peuple (juifs et chrétiens)