Jean 2 : 1-12

Nous connaissons tous ce passage des noces de Cana.

Pour certain c’est le premier miracle de Jésus. Mais si nous regardons dans l’origine du mot en grec, ce terme veut dire signe.

 Un signe désigne une manifestation particulière de la volonté de Dieu qui doit être interprété par ceux à qui elle s’adresse.

Un miracle est quant à lui, est un évènement accréditant le message d’un prophète.

Ce signe était pour manifester la gloire de Jésus. Mais comme il le dit à sa mère, son heure n’est pas venue. Jésus connaissait le Plan de Dieu pour Sa vie. Cette heure où il sera glorifié par le Père, est à la fin de son ministère sur terre, lors de la crucifixion. Lorsqu’il aura accompli sa mission, la raison de Sa venue.

 Si nous regardons de plus prêt à ce passage nous découvrirons que Jésus par son action nous révèle ce qui s’est passé le troisième jour dans nos vies.

 Ce n’est pas à n’importe quel moment, c’est 3 jours après qu’il a déclaré que le ciel est ouvert. Si nous regardons dans la Parole, le 3ème jour fait souvent référence à la résurrection, à la vie nouvelle.

Nous en avons des exemples dans l’ancienne alliance comme dans la nouvelle.

Genèse 1 :9-13 : La 1ère fois que la vie fut amenée sur terre au travers de la semence fut le 3ème jour.

Genèse 22 : 4-19 : Abraham a vu le lieu pour offrir son fils, il allait le faire, mais Dieu lui redonna.

Esdras 6 :15 : Le temple fut reconstruit le 3ème jour.

Esther 4 :16-17 ; 5 :12 Elle obtint la faveur du roi et sauva la vie de son peuple.

Actes 10 : 40 : Jésus ressuscita le troisième jour.

Jean nous montre l’ordre chronologique,

- Jean le Baptiste déclare que Jésus est l’agneau de Dieu Jean 1 : 36

-Jésus déclare l’ouverture du monde spirituel : le ciel est ouvert, les anges de Dieu montent et descendent au-dessus du fils de l’homme. Jean 1 : 51

- Il manifesta sa gloire par ce signe à Cana. Jean 2 :11

Pour revenir au texte du mariage, nous devons savoir que ce dernier durait 7 jours, pendant ce temps tout devait être pourvu, les invités ne devaient manquer de rien sinon cela était considéré comme une offense, un vol envers les invités qui pour certains venaient de très loin, et amenait la honte sur la famille, cela raccourcissait également le temps des réjouissances et la culpabilité, l’échec s’installait sur cette famille.

C’était donc quelque chose plus grave que nous pensons que simplement le fait de manquer de vin.

Le vin dans la parole symbolise :

- La joie Psaume 104 :15

-La perte de contrôle de soi, nous le voyons avec Noé Genèse 9 :18-27 et Lot Genèse 19 :20-28.

-L’alliance entre Dieu et les hommes Exode 29 :40.

-Le sang de Jésus 1Corinthiens 11 : 17-34

 L’ordonnateur du mariage qui est souvent un ami du marié et le maitre de cérémonie, aurait dû se rendre compte qu’il n’y avait pas assez de vin.  Mais ce ne fut pas le cas. Nous le voyons par sa remarque au marié.

 Jésus a eu compassion des mariés, Il n’allait pas les laisser dans l’embarras.

 Jésus s’adresse aux serviteurs, il leur dit de remplir les 6 vases (jarres) qui contenaient déjà de l’eau, elles servaient à la purification des juifs avant et après le repas.

-6 est considéré par les juifs comme le chiffre du messie

 Pourquoi Jésus a pris les vases de purification. Il démontrait ainsi que le rituel de purification n’avait plus lieu d’être, en changeant l’eau en vin, il révélait que son sang était au-dessus de tout rituel, qu’il n’était plus nécessaire de les suivre.

 Il ne donne pas non plus en petite quantité, il aurait pu ne changer que les 2 ou 3 mesures, mais non il l’a fait totalement, les vases devaient être remplis, ainsi rien ne pouvait être ajouté. Tout comme nous ne pouvons rien ajouté au sacrifice de Jésus pour nous.

 L’ordonnateur est surpris, le bon vin est gardé pour la fin. Ceci nous montre que tout ces rituels, ces sacrifices étaient pour garder le meilleur pour la fin, le sacrifice ultime celui de Jésus qui nous réconcilie, nous donne tout en abondance.

Jésus a effacé par cet acte la honte, la culpabilité et a permis que ce mariage se continue dans la joie, la paix.

Il nous révèle au travers de ce mariage, son plan, la raison de Sa venue.

Pour ôter la honte, la culpabilité, le péché de nos vies Il est celui qui nous purifie, par son sang et nous donne la joie, la paix, la réconciliation avec le Père, l’abandon au père, il nous suffit simplement de boire le vin en acceptant son sacrifice, son sang qui a coulé pour nous.

Cet acte a manifesté sa gloire et a permis à ses disciples de croire en lui.

 Tout comme son sacrifice nous donne de croire en lui et manifeste sa gloire dans nos vies.